4.2. Établir un rapport de bogue

Bon, vous avez tout tenté, et vous pensez vraiment avoir affaire à une bogue. Vous devez maintenant établir un rapport de bogue. Allez sur http://bugzilla.gnome.org/enter_bug.cgi, et descendez dans la page jusqu'à trouver le composant «Gimp».

[Note] Note

La première fois que vous remplirez un rapport de bogue, on vous demandera de vous inscrire. C'est facile et indolore, et n'entraînera probablement aucun pourriel par la suite.

Un formulaire de rapport de bogue vous est présenté: remplissez-le comme suit. notez que la plupart des informations que vous donnez peuvent être modifiées par les développeurs si vous vous êtes trompé; essayez d'être le plus exact possible, mais sans en faire une maladie.

Summary (Sommaire)

Donnez un résumé en une phrase, en anglais, suffisamment évocateur pour qu'une autre personne faisant une recherche sur une bogue similaire puisse trouver votre rapport sur la base des mots que ce résumé contient.

Étapes pour reproduire la bogue

Suivre les indications. Soyez aussi précis que possible et donnez toutes les informations que vous pensez être pertinentes. Le rapport de bogue «Gimp se plante. Ce programme est vraiment nul» (Gimp crashes. This program sucks) est classique et parfaitement inutile. Donnez la procédure qui permette de reproduire à tout coup la bogue et donnez assez de détails pour que même un imbécile puisse la suivre.

Component (Composant)

Choisissez la partie de Gimp affectée par la bogue. Si vous n'êtes pas sûr, choisissez la plus vraisemblable et ne vous tracassez pas.

Sévérité

Dans la plupart des cas, vous choisirez «Normal» ou «Enhancement» s'il s'agit d'une demande d'amélioration plutôt que d'une dysfonction. Les personnes chargées du suivi l'adapteront si nécessaire.

Priorité

Dans la plupart des cas, vous garderez «Normal» et laisserez aux programmeurs le soin de l'ajuster. Mettre «Immediate» ou «Urgent» ne fait que les ennuyer.

Version

Indiquez là la version de Gimp que vous utilisez. Laissez la version Gnome non spécifiée.

Operating System (Système opératoire)

Indiquez votre système opératoire à moins d'avoir une très bonne raison de penser que la bogue s'applique à l'ensemble des systèmes.

Vous pouvez ignorer le reste. Quand vous en avez terminé, cliquez sur le bouton «Commit» pour soumettre votre rapport de bogue. Un numéro vous sera attribué; notez-le. Vous recevrez un courriel chaque fois que quelqu'un fera un commentaire sur votre rapport de bogue ou le modifiera. Vous pouvez prendre connaissance de l'état de votre rapport en allant sur http://bugzilla.gnome.org et en entrant votre numéro de bogue en bas de la page, dans la zone «Actions:» et en cliquant sur le bouton "Find" (Chercher).

Parfois, il utile de compléter son rapport de bogue avec une capture d'écran. Pour cela, allez sur la page Web de votre rapport de bogue, cliquez sur le lien «Create a new attachment» (Ajouter une nouvelle pièce jointe) et suivez les directives. Cette image devra être la plus petite possible et surtout devra être vraiment indispensable, car elle va rester stockée pendant des années et il faut veiller à ne pas gaspiller la mémoire.