6.5. Échelle et taille de l'image

Généralités

La fonction Taille de l'image agrandit ou réduit l'image. Elle change l'échelle du contenu de l'image et adapte la taille du canevas pour que l'ensemble de l'image reste visible. Elle vous fournit aussi des renseignements sur la taille et la résolution qu'aura l'image une fois imprimée.

Elle agit sur l'ensemble de l'image. Si votre image possède des calques de taille différente, il se peut que certains soient réduits jusqu'à disparaître quand vous réduisez l'image. Le programme vous avertira.

Pour changer l'échelle d'un calque particulier, utilisez la fonction Taille de calque

Dimensions en pixels

Retenez qu'une image peut se situer à quatre endroits: dans le fichier d'image, dans la mémoire vive (RAM) après chargement, sur l'écran après affichage, sur papier après impression.

Cette section traite de l'agrandissement ou de la réduction de votre image, des dimensions qu'elle aura en RAM et dans votre fichier d'image après sauvegarde.

Quand vous ouvrez la boîte de dialogue, les dimensions affichées sont celles de l'image d'origine. Sur l'écran, tous les pixels du fichier d'image sont affichés et les dimensions dépendent de la résolution de l'écran et de l'option Point pour point choisie.

Vous pouvez fixer la largeur et la hauteur que vous voulez donner à l'image, en ajoutant ou en retranchant des pixels, ce qui entraînera une variation des dimensions. Cliquez sur les pointes de flèche pour faire varier la valeur dans la boîte de valeur et si vous avez cliqué dans la boîte, vous pouvez utiliser les touches flèches haut et bas pour un réglage précis. Vous pouvez agir directement sur les dimensions dans l'unité de votre choix, ce qui ajoutera ou retranchera des pixels. Ces dimensions linéaires en mémoire ne sont guère utiles, elles dépendent de la résolution et ce ne sont pas celles sur l'écran. Ce qui compte, c'est le nombre de pixels, d'où le nom de cette rubrique.

Le Facteur d'échelle est pour chaque axe X et Y le rapport entre la nouvelle dimension sur l'axe et la même dimension à l'origine. Il est par défaut de 1. Vous pouvez le changer. Si la chaîne adjacente est intacte, les deux axes évolueront de concert. Si vous la rompez en cliquant dessus, le réglage sur chaque axe devient indépendant, mais vous aboutirez alors à une déformation de l'image.

Vous ne pouvez agrandir une image en toute sécurité que si elle possède au départ une résolution suffisante, suffisamment de pixels pour qu'il ne soit pas nécessaire d'en ajouter. Sinon, les pixels manquants seront calculés par interpolation selon diverses méthodes mathématiques. Mais ce n'est qu'un pis-aller: aucun détail nouveau n'apparaît avec l'agrandissement. L'image risque d'être d'autant plus floue que l'agrandissement est important et un aspect en escalier peut apparaître sur les contours. Vous pouvez améliorer les choses avec le filtre Augmenter la Netteté, (après changement d'échelle) mais le mieux est de veiller à avoir une bonne résolution lors de la création du document par scanneur ou appareil photo numérique.

La réduction d'une image est souvent nécessaire si elle est destinée à une page Web. Vous devez tenir compte que d'autres internautes ont un écran plus petit que le vôtre, et que votre grande image ne sera pas affichée en entier. La plupart des écrans en activité travaillent en résolution 800x600 ou 1024x768.

Cette action d'ajouter (pour agrandir) ou de supprimer (pour rétrécir) des pixels s'appelle Rééchantillonnage.

Taille d'impression et Résolution

Cette section traite de la taille qu'aura votre image une fois imprimée. Retenez que tous les pixels de l'image seront imprimés et qu'il n'y aura aucun découpage.

Quand vous lancez la fonction Taille de l'image, GIMP affiche là les dimensions et la résolution de l'image d'origine qui permettront d'obtenir une image sans déformation lors de l'impression.

Comme au niveau de l'écran, vous pouvez augmenter ou réduire la taille de l'image imprimée, avec les mêmes inconvénients.

La Résolution est la résolution de sortie, c'est-à-dire le nombre de pixels qui seront utilisés dans chaque pouce de l'image imprimée. Il ne faut pas la confondre avec la résolution de l'imprimante qui s'exprime en dpi (dot per inch = points par pouce): il faut plusieurs points pour imprimer un pixel.

Comme pour les dimensions, la résolution proposée par Gimp est la résolution de l'image d'origine. Si vous augmentez la résolution de sortie, la taille de l'image imprimée diminuera puisque plus de pixels seront utilisés pour chaque pouce. Inversement et pour la même raison, un changement de taille d'impression modifiera corrélativement la résolution.

L'augmentation de la résolution peut être intéressante pour augmenter la netteté de l'image imprimée. L'image est plus petite mais, contenant tous ses pixels reserrés, est plus nette. Ce qui est différent d'une simple réduction de taille où des pixels sont supprimés.

La modification de résolution agit également pour le fichier d'image. Ce n'est pas visible au niveau des pixels, mais ça l'est au niveau des dimensions, en cm ou mm. En réduisant la résolution vous diminuez les dimensions dans le fichier d'image. En combinant une diminution de résolution et une diminution du nombre de pixels puis en rétablissant les dimensions initiales de votre image, vous disposez d'un moyen de réduire le poids du fichier d'image si la compression PNG ne suffit pas, en vue d'une utilisation sur le Web.

Type d'interpolation

C'est ici que vous choisissez la méthode qui sera utilisée pour l'interpolation de la couleur des pixels ajoutés, valable aussi bien pour l'affichage à l'écran que pour l'impression.

  • Aucune: Aucune interpolation n'est utilisée. Les pixels sont simplement agrandis comme ils le sont avec le zoom.

  • Linéaire:

  • Cubique: La meilleure méthode, mais nécessite beaucoup de calcul.

[Note] Note

Pour préparer votre image à être imprimée dans un format précis, utilisez l'outil Découper et Redimensionner en choisissant les cm comme unité de mesure: la taille affichée est la taille d'impression.